L’Enfant – Poème d’Olivier Rouxel

les lèvres frémissent et s’agitent – c’est une force inouie –

les ondulations nerveuses promettent un babil

et tout à coup c’est alchimique,

tout comme le blé devient du pain

le souffle en son levain fait au bambin

des oh des ah qui claquent en bleu fuchsia