Vers le bas de la ville

Vers le bas de la ville

« Je descends à grands pas vers le bas de la ville,
Le dos voûté, le coeur ridé, l’esprit fébrile.
Votre flanc grand-ouvert est comme un grand soleil
Et vos mains tout autour palpitent d’étincelles »
(Blaise Cendrars -Les Pâques à New York-)
(Photo: Frédéric Blanc)